Votre panier : 0,00 EUR
EDITIONS SAULTERRE

MONDE ... ENCHANTE MOI ...

La nature vénitienne a illuminé mon enfance ; sa lumière s’épanouissait en gerbes de couleurs sur les paysages, onduleux comme des corps de femmes ; les sons suaves de l’air du soir sur lequel vibraient les ailes d’insectes et les oiseaux qui donnaient le la à cet accord d’orchestre se développaient en harmonies symphoniques parfaites ; les parfums s’élevaient en volutes invisibles m’enveloppant de leurs pensées secretes et je m’endormais, la tête dans les étoiles.

Je rêvais et la nature m’ouvrait son temple ; je découvrais le Merveilleux.

A l’aube claire d’un matin d’été, avant que la lumière ait totalement effacé les personnages que j’avais cotoyés, aimés ou combattus pendant mon sommeil, j’ai decidé de les emporter de mes rêves jusqu’à notre monde réel, au grand jour.Et aujourd’hui… entre mes mains, dans mes inspirations, dans mes creations, ils enrichissent mon imaginaire de leur beauté, de leur puissance et de leur fragilité.

L’Imaginaire est intuitif… le corps sait… les molecules qui le constituent font partie de l’univers et toutes ses particules sont en cohesion… emportés dans le meme tourbillon. L’artiste sent ces choses-là, il peut donner à voir aux autres ce monde secret, être un guide sur le chemin de la vérité.

les artistes ont façonné, avant les scientifiques, le monde qui nous entoure.

“-Femme, tu es mon idole… l’art a révélé au monde ta beauté, ses oeuvres t’ont transfigurée de siècles en siècles, et aujourd’hui tu m’apparais être la source de toute mon inspiration, l’essence secrète de la Vérité.”

Le merveilleux est inexplicable, et pourtout il traduit sous une forme symbolique tous les aspects de notre condition humaine ; c’est pour celà qu’il donne à réfléchir dans le même temps qu’il donne à rêver.

le merveilleux qui a bercé notre enfance est un formidable bouclier entre la réalité et nous. Le rêve nous permet d’exorciser nos peurs, de reveller notre inconscient, de tenir éveillé notre subconscient… et le fantastique mêlé au merveilleux nous permet d’entretenir un rapport conscient au rêve et le pouvoir de nous évader par la force de l’Art…

Devant moi, face à la ville, projection futuriste, ordonnée, calculée par l’homme, habitée par lui, magnifique mais fermée au rêve…j’ai sculpté, dessiné la porte d’un monde merveilleux, humain et fantastique, voluptueux ou énigmatique, révélant l’ombre et la lumière, mais dans un équilibre qui garde notre esprit sain et sauf… j’ai révélé cette part de surnaturel que nous recherchons. C’est par cette ouverture secrète que je saisis mes esquisses, et fort de mes découvertes, rends mes visions perceptibles.

J’ai profité pour créer mon oeuvre graphique de notre capacité à rêver, à écouter les histoires merveilleuses, revêtir un nouveau masque, desirer la rencontre de personnages ou d’animaux étranges, merveilleux, puissants ou diaphanes, mystérieux, incroyables …

Dans son manifeste du Surréalisme, André Breton écrivait :

“Le Merveilleux est toujours beau, il n’y a même que le Merveilleux qui soit beau.”

Alors, par la force de l’Imaginaire … que la Beauté envahisse le monde !

Monde … Enchante-moi !